Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Travaux

Les rues en travaux

Vous pouvez utiliser cette carte pour prendre connaissance des travaux en cours sur la commune.

Il vous suffit de cliquer sur les icônes de couleurs pour avoir les informations correspondantes.
En bleu : les travaux initiés par la commune
En noir : travaux initiés par la CCEL
En vert : travaux initiés par le Département du Rhône

À qui appartiennent les voiries ?

Les départementales

Sur la commune de Saint Laurent de Mure, trois départementales existent : la RD 306 ; la Route d’Heyrieux et la D154 qui mène à Colombier Saugnieu. Ce sont des routes qui ont une vocation de transit.

Elles sont construites et entretenues par le Conseil général.

Pour plus de renseignements :
Maison du Rhône
Direction des routes départementales
2 Avenue du Carreau
69330 MEYZIEU
Tel : 04 72 45 06 20
Fax : 04 72 45 96 73

Les autres voies (sauf les voies privées c’est-à-dire les lotissements non repris)

Concernant toutes les autres voies (sauf les voies privées) : Depuis le 4 septembre 2009, la compétence voirie a été transférée en totalité à la Communauté de Communes de l’Est Lyonnais.

Sont concernées :

  • L’ensemble des voies ouvertes à la circulation routière et des chemins ruraux (selon la liste ci-jointe)
  • La compétence des puits perdus déconnectés des réseaux d’eaux pluviales liés aux ouvrages de voirie
  • La prise en charge des aménagements de voirie sur les routes départementales en agglomération
  • Les pistes et bandes cyclables incluses dans l’emprise de la voirie routière

Bien sûr, pour toutes questions et remarques liées aux travaux de voirie, les services techniques de la mairie sont à votre disposition.

Les grands travaux d'amélioration

Travaux d’assainissement : Gestion d’avenir, techniques modernes pour une Municipalité responsable

La ville anticipe son évolution et son développement. La Municipalité investit pour faire de Saint Laurent de Mure une commune tournée vers l’avenir. Un village responsable, conforme aux normes du développement durable et dans lequel il fait bon vivre.

Le réseau d’assainissement vieillissant et obsolète est progressivement remplacé dans le centre du village.

Du réseau unitaire actuel, nous passons au réseau séparatif pour distinguer le traitement des eaux pluviales de celui des eaux usées. Ce double circuit doit permettre de ne plus surcharger en eaux claires la station d’épuration de la Feyssine, station qui recueille nos eaux usées. Nous nous devons de ne pas surcharger le réseau et de privilégier le retour des eaux de ruissellements dans le milieu naturel.

Les travaux nécessaires à l’installation de ce nouveau réseau d’assainissement se feront en différentes phases et il faudra plusieurs années pour que l’ensemble des parties publiques soit changé. À terme, chaque habitation pourra faire le choix de se raccorder à ce réseau séparatif pour l’évacuation de ses eaux pluviales et bénéficier ainsi des avantages écologiques et fiscaux.

Les premiers travaux d'assainissement ont été réalisés :
- rue de la Côte, rue du 8 mai et rue du Château d’eau.
- Actuellement, c'est au tour de la rue du Couloud, rue de l'Ancien Lavoir et une portion de l'avenue Jean Moulin.
- prochainement : route d'Heyrieux

La 1ere phase consiste à ouvrir et mettre en place la nouvelle canalisation « eaux usées » sur laquelle sont raccordées progressivement toutes les habitations riveraines de la voie.

La 2ème phase consiste à chemiser la canalisation existante* (*Dépôt à l’intérieur de la canalisation d’une gaine plastique de 7mm, renforcée de fibre de verre, gonflée par une soufflerie et polymérisée aux UV pour la fixer définitivement avant de rouvrir tous les branchements et de se connecter aux différentes arrivées d’eaux pluviales identifiées.) par un procédé novateur et performant.
Pour ce faire, plusieurs étapes doivent se succéder dont le nettoyage et le rabotage de la canalisation existante afin d’installer une gaine. La canalisation réalisée est donc neuve et reprend le tracé de l’ancienne canalisation mais elle servira uniquement pour l’évacuation des eaux pluviales.

Ce procédé moderne évitera de prendre le risque d’endommager les autres installations présentes dans le sous-sol.

La Mairie est maître d'ouvrage, elle a missionné la société Grontmij qui est maître d'oeuvre. L'entreprise SEEM a été retenue pour effectuer les travaux et la mise en oeuvre du procédé de chemisage a été confiée à la société Giroud Garampon.